Retour vers accueil
Liste des Grandes Courses Alpinisme
SNGM
la Cresta Signal au Mont Rose par Benjamin Guigonnet

Des airs de grande course : la Cresta Signal au Mont Rose

 Avec le groupe espoir FFCAM 06, nous sommes allés faire un tour sur l'énorme versant italien du Mont Rose pour en parcourir son immense arête Est, la Cresta Signal. Une arête magnifique qui s'illumine des les premiers rayons de soleil et qui aboutit à un sommet prestigieux, la pointe Gnifetti 4554m. Une course variée mêlant passages aériens sur arête effilée et de beaux ressauts mixtes dans un cadre exceptionnel, le tout dans un niveau abordable. Bref une course à faire !

 

La Cresta Signal n'est pas resté une grande course sauvage pour rien.... L'approche pour atteindre le bivouac Resegotti 3624m n'est pas des plus simple et environ 2000 m de dénivelé sépare le terminus de la route au dessus d'Alagna au bivouac Resegotti.
Un bivouac 4***, réchaud avec gaz, couvert, gamelle et même un poêle à bois pour faire sécher les affaires !



On peut aussi couper cette première journée en deux en faisant une halte au refuge Barba Ferrero. L’accueil est formidable et le refuge top. Si on a le temps, c'est surement la meilleure option.
L'arête après le bivouac Resegotti est parfaitement dessinée.



Pour le dernier jour, il ne faut pas tarder à partir du bivouac... l'orientation Sud/Est des pentes sommitales n'autorisent pas de grasse mat'. Mieux vaut quitter Resegotti avant 4 heures pour grimper dans de bonnes conditions.

 Guillaume absorbait par la lumière du lever de soleil, moment magique.

Premier passage technique, le contournement de la première tour par la gauche. Un court ressaut raide mais bien fissuré.

Le cheminement est astucieux et utilise les lignes de faiblesse. Il n'y a aucun passage très dur mais à mi parcours on ressent bien que l'engagement est bien réel. Un bon entrainement et une météo stable sont nécessaires pour se lancer dans ce type de course.



 Belle ambiance dans les pentes sommitales.

Le sommet se rapproche !

Après de longues heures sur un versant raide entrecoupé de rocher et de neige, contraste en arrivant au sommet, on découvre des pentes douces en neige, la voie normale du Mont Rose.

On profite des derniers instants de tranquillités avant de rejoindre la voie normale du Mont Rose où l'on peut voir de tout et n'importe quoi !

Seul bémol de cette course, le refuge Margherita à la place d'un sommet paisible... Plus haut refuge d'Europe où l'on trouve plus de touristes que d'alpinistes.

Le temps de refaire nos sacs et nous rejoignons l'autoroute de la voie normale. On croisera même des skieurs !

Une super course, merci aux jeunes pour ces 2 belles journées et à Thomas Arfi (guides 06) et François Antichan (Aspirant guide de haute montagne) pour la trace.


 

© grandes-courses-alpinisme.com 2005-2017
Alpinisme - Webmaster - Conception : Béatrice Cardinale
Téléphone : 04.93.13.93.34 / 06.07.58.61.82 - Conditions de vente
Email :
Valid XHTML 1.0!